logo 1er mars

In Saïgon

A travers cette pièce, Agnès Pancrassin retrouve sa démarche autour du solo et de la recherche de ses origines. Après avoir imaginé et fantasmé sur le Vietnam, elle l’a enfin vu de ses propres yeux, et ce solo témoigne de ce premier voyage, tel un écho à cette confrontation tant attendue ; avec tout ce que cela véhicule de brut et d’organique. C’est une pièce faite de sensations, de coups de coeur, d’appréhensions et de craintes éprouvées lors de cette immersion au sein de ce pays, et plus particulièrement la ville de Saïgon.
Pour ce solo, l’intention est de travail sur le corps et lui seul. Cette fois c’est un retour au geste pur, originel et habité que j’incarnerai. Aucune scénographie, aucun élément de décor n’existera. Seul Moi, mon corps seront les initiateurs de ce qui se dira sur scène.
La danse sera un écho, une interprétation de toute la collecte d’images, de sons, et aussi de paroles que j’aurais faite lors de mon voyage.
Aujourd’hui, j’imagine une danse aussi délicate que forte, un flux incessant mais aussi tendu, une
danse solennelle et douloureuse et une danse étendue comme introvertie.

DISTRIBUTION

Conception et interprétation : Agnès PANCRASSIN
Création musicale : Vivien TRELCAT
Création lumière : Nicolas LEFORT

PARTENAIRES

Co-réalisation : Théâtre Beaumarchais d’Amboise
Soutien : DRAC Champagne Ardenne- Ministère de la Culture et de la Communication au titre de l’aide au projet, Région Champagne Ardenne –ORCCA dans le cadre du soutie à l’émergence, Théâtre Louis Jouvet – scène conventionnée des Ardennes et le Laboratoire Chorégraphique de Reims.