logo 1er mars

Derrière les peaux, les âmes se terrent et attendent leur heure

Après son solo In Saïgon qui témoigne de son premier voyage au Vietnam, Agnès Pancrassin continue la confrontation avec ce pays. Cette fois, une immersion plus longue avec toute l’équipe artistique a été expérimentée. Le projet est allé à la rencontre des vietnamiens, au Vietnam. D’observer leurs comportements, leurs postures et leurs relations à l’Autre.

Il a été question d’observer comment chacun, avec ses habitudes de vie, ses chemins de pensée, ses rituels, se positionne face à une même situation. Et comment le corps inètgre et retranscrit ses expériences. Le Vietnam étant l’endroit de jeu, il sera aussi important d’observer comment les traditions profondes de ce pays et la modernité peuvent cohabiter.

Derrière les peaux, les âmes se terrent et attendent leur heure se passe dans un ailleurs intemporel. Un ailleurs où pensées, valeurs et corps différents se rencontrent et attendent…

Ils attendent de se laisser envahir par l’Inconnu, de se laisser apprivoiser et apprivoiser l’Autre.

C’est voyage vers un Vietnam d’hier et d’aujourdÕhui où la tradition, la réserve et la pudeur peuvent faire oublier qui on est. Les danseurs traversent une sorte de proccession initiatique transportés par une composition musicale faite de prises de sons enregistrées à Saïgon de souvenances et d’influences occidentales.

Les âmes se dévoilent délicatement et des souvenirs surgissent pour enfin laisser transparaître notre Humanité.

En tournée

Du 06 au 22 juillet (relâche les 10 et 17)
A 13h30 à la Caserne des Pompiers (116 rue de la Carreterie, 84 000 Avignon)

 

DISTRIBUTION

Chorégraphie : Agnès PANCRASSIN

Interprtes : Agèns PANCRASSIN,Léa PERAT, Thi Mai Anh LE, Xuan Thanh LUONG, Doan Kim Cuc PHUNG

Création musicale : Vivien TRELCAT

Création lumière et régie : Elie ROMERO

Costumes : Kujean by Chuong Dang

Production : Noémie VILA

SOUTIENS

Production : compagnie 1er Mars.

Co-production : Espace Louis Jouvet de Rethel, Réseau A l’Est du nouveau

Co-réalisation du Laboratoire Chorégraphique de Reims

Avec le Soutien de la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Champagne-Ardenne, de l’Office Régional Culturel de Champagne-Ardenne, du Conseil Général de la Marne et de la Spedidam.